Ariostea et l'environnement “Une société au service du client et de l’environnement”

Ariostea et l'environnement
“Une société au service du client et de l’environnement”

La production de pierres et de marbres high tech est née il y a quelques années de l'intuition qu'il existait des technologies capables de concevoir à un niveau industriel un processus de production semblable à celui réalisé par la nature au cours d'entières ères géologiques

Les atouts de la production de Marmi Classici et de Pierres high tech sont d'un point de vue environnemental et qualitatif:

  • Utilisation de matières premières naturelles à faible impact environnemental .
  • Techniques de production aux performances qualitatives et -environnementales élevées.
  • Consommations d'eau potable réduites.
  • Faible production de rebuts et de déchets pendant l'usinage.
  • Excellent recyclage des déchets .
  • Résistance au temps sans aucun besoin particulier d'entretien.
  • Démantèlement du revêtement de sol.

UTILISATION DE MATIÈRES PREMIÈRES À FAIBLE IMPACT ENVIRONNEMENTAL

L'analyse du cycle de vie commence par les matières premières, leur extraction et leur usinage. Des argiles, des sables feldspathiques et des sables quartzifères sont utilisés pour produire des marbres et des pierres high tech : en bref, des matières premières largement communes sur la croûte terrestre dont les ressources ne sont pas prêtes de s'épuiser, au contraire de certains matériaux pierreux.

Conformément aux législations de tous les pays producteurs, des plans d'extraction et de récupération des carrières de ces matières premières ont été prévus de façon à ne pas changer radicalement le paysage et à reboiser de vastes régions.

TECHNIQUES DE PRODUCTION AUX PERFORMANCES QUALITATIVES ET ENVIRONNEMENTALES ÉLEVÉES

L'étape de production représente, du point de vue des répercussions environnementales, la phase la plus importante de tout le cycle de vie et, bien entendu, celle sur laquelle la société peut exercer davantage de contrôle. C'est pourquoi, au moyen de sources d'énergie propres, comme le gaz méthane pour produire de l'énergie thermique, ainsi qu'à la disponibilité des technologies les meilleures, Ariostea est capable d'obtenir de très grandes performances en ce qui concerne la réduction des répercussions environnementales.

Les facteurs environnementaux les plus significatifs sont:

  • Coefficient de rendement en ce qui concerne la consommation de matières premières (c-à-d, réduction des déchets de matières premières)
  • consommations hydriques
  • consommations d'énergie
  • émissions de gaz
  • rebuts
  • bruit

Consommations en eau potable réduites

L'eau est un composant fondamental pour produire le marbre car elle est utilisée aussi bien comme matière première pour former le gâchage que pour nettoyer les équipements. A ce propos, Ariostea a mis sur pied deux importants systèmes capables de réduire considérablement l'impact engendré par cette consommation : la création de stations de traitement et de recyclage complet des effluents industriels, découlant en grande partie des divers nettoyages des équipements, ainsi que la mise au point d'un système d'approvisionnement en eau industrielle, c'est à dire en eau de fleuve traitée adéquatement.

Les principaux avantages du point de vue environnemental et économique sont:

  • une réduction radicale des consommations hydriques par rapport à celles obtenues sans recyclage;
  • l'élimination de toute décharge d'effluents provenant de la production;
  • une utilisation pratiquement nulle en eau potable.

PRODUCTION LIMITÉE DE REBUTS ET DE DÉCHETS LORS DE L'USINAGE

Une autre caractéristique d'un système de production est la quantité des déchets d'usinage. Ariostea a adopté, également à ce sujet, une politique de limitation très importante visant, en grande partie, à récupérer et à recycler pour sa propre activité les déchets "verts" (non cuits), qui se trouvent en quantité majoritaire. Par conséquent, le système de production actuel ne doit traiter comme déchet qu'un pourcentage très réduit de rebuts cuits.

Excellent recyclage des déchets
En ce qui concerne la production de rebuts d'usinage, Ariostea a adopté une politique de réduction très importante, visant surtout à récupérer et à réutiliser, pour sa propre activité, les rebuts " verts " (non cuits), qui s'avèrent être les plus nombreux.

Résistant au temps sans entretien particulier

En ce qui concerne la pose et l'emploi des marbres et des pierres high-tech, considérez que:

  • Les matériaux utilisés pour effectuer la pose et remplir les joints ont des répercussions toxiques et environnementales presque négligeables étant donné qu'il s'agit de mortiers à base de ciment, de sable et d'eau ;
  • Les colles utilisées ne contiennent aucun solvant (exception faite des produits extrêmement spécifiques et par conséquent, d'utilisation limitée, comme par exemple les mortiers époxydiques).

En ce qui concerne l'actuelle incidence sur l'environnement, les matériaux Ariostea ne présentent aucun risque que ce soit du point de vue santé ou environnement. Bien au contraire, ces derniers se distinguent grâce auurs excellentes caractéristiques d'hygiène et de fonctionnalité et leur entretien ne requiert aucun détérgent spécifique.

Les niveaux élevés de dureté, de résistance à l'abrasion ainsi qu'à l'agression des produits chimiques se réflètent par un revêtement sol ou mur en marbre et en pierre high-tech plus résistant par rapport à des surfaces revêtues avec d'autres matériaux. S'il est correctement conçu et posé, le revêtement sol ou mur aura exactement la même durée que le bâtiment dans lequel il se trouve.

Démantèlement du revêtement de sol

La sélection des matériaux de construction d'un bâtiment, en fonction de leur durabilité est un élément fondamental pour réduire le plus possible les répercussions environnementales. En effet, un matériau avec un cycle de vie plus long, ayant la même fonction d'utilisation qu'un autre, détermine un faible impact environnemental.

Les produits Ariostea, s'ils sont posés correctement , peuvent avoir la même durée que le bâtiment dans lequel ils se trouvent. De plus, à la fin du cycle de vie de ces produits, les déchets dérivant de leur démolition ne nécessitent aucun traitement car vu leur grande inertie chimique, ils ne dégagent pas des substances dans l'environnement. Le déchet obtenu devra être récupéré ou éliminé tout en respectant les normes nationales et locales en vigueur.


bureau veritas logo

LEED CERTIFICATION

Leadership In Energy And Environmental Design

Déjà présent et actif dans plus de 40 pays, le système de certification LEED (« Leadership in Energy and Environmental Design »), évalue et garantit la durabilité environnementale, sociale et économique des bâtiments dans leur globalité. D’après les critères de classement LEED, les matériaux de construction extrêmement durables d’un point de vue écologique permettent d’obtenir des crédits augmentant la note du bâtiment. Nous certifions que toutes les plaques présentées dans ce dispositif contiennent un pourcentage de matériaux recyclés supérieur à 40 % conformément à la norme ISO 14021, garantissant ainsi les meilleures notes calculées d’après le système LEED.

CERTIFICATION BREEAM:

BRE ENVIRONMENTAL ASSESSMENT METHOD

C’est l’une des normes les plus répandues au monde et elle permet de mesurer l’impact environnemental des bâtiments selon des critères précis d’évaluation de la durabilité de la construction. Le système d’attribution du score prévoit des types de certification éta¬blis selon des paramètres techniques rigoureux et des contrôles qualité basés sur technologies et les connaissances disponibles les plus récentes.

Besoin de plus d'informations ?
Contactez-nous !

Afin de vous assurer une expérience de navigation optimale, notre site Internet utilise des cookies.
Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur les cookies et sur les façons d’en contrôler l’activation en fonction de la configuration du navigateur, veuillez consulter notre politique en matière de cookies.